ÇA M'AIDE À VIVRE AVEC!

JE VIS AVEC L'ALZHEIMER ET LA SOCIÉTÉ ALZHEIMER DE MONTRÉAL EST LÀ POUR MOI.

Suis-je atteint de la maladie d’Alzheimer?

Les pertes de mémoire sont assez communes parmi les personnes âgées de 65 ans et plus. En fait, 40 % de cette population en éprouve à un certain point!

Ces pertes de mémoire sont désignées « troubles de la mémoire liés à l’âge » lorsqu’elles ne sont pas provoquées par une condition médicale quelconque.

La maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées, par contre, ne tombent pas dans cette catégorie.

Vieillissement normal ou maladie cognitive ?

Voici quelques différences entre les maladies cognitives et les troubles de la mémoire liés à l’âge.

Troubles de la mémoire liés à l’âge

Signes précurseurs d’une maladie cognitive 

Oublier une conversation ou un événement du passé (il y a un an) Oublier une conversation ou un événement récent
Oublier le nom d’une connaissance Oublier le nom d’un membre de sa famille
Chercher ses mots de temps en temps Chercher ses mots fréquemment et en faire des substitutions
Votre mémoire vous inquiète, mais les membres de votre entourage ne l’en sont pas. Les membres de votre entourage sont inquiets de votre mémoire, mais vous n’en êtes pas.

 N.B. Le tableau ci-dessus ne se sert pas d’outil de diagnostic.

Qu’est-ce que la maladie d’Alzheimer?

La maladie d’Alzheimer est une maladie qui engendre la dégénérescence irréversible du cerveau, ce qui a un impact non seulement sur la mémoire, mais aussi sur les émotions, l’humeur, la concentration, et la communication.

La maladie d’Alzheimer est de nature progressive et ne fait pas partie d’un processus de vieillissement standard.

Les troubles cognitifs

On utilise les termes « troubles cognitifs » et « maladies cognitives » (ou « démences » tiré de l’anglais) pour désigner des troubles provoqués par des changements physiques dans le cerveau. La maladie d’Alzheimer est la forme la plus commune des troubles cognitifs.

Les troubles cognitifs ressemblent à la maladie d’Alzheimer dans le sens qu’ils sont progressifs et engendrent eux aussi la dégénérescence irréversible du cerveau. On les regroupe souvent sous le terme « maladies apparentées ».  Il y a une grande variété de maladies apparentées et vous en connaîtrez peut-être quelques-unes, p.ex. dégénérescence fronto-temporale, maladie à corps de Lewy, etc.

 

Les stades de la maladie d'Alzheimer :

La maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées sont de nature progressive et entraînent une dégénérescence du cerveau. En général, la maladie évolue lentement, mais la rapidité de l’évolution peut varier selon la personne atteinte. Voici un aperçu général des étapes de la progression de la maladie pour vous aider à mieux vous préparer pour le chemin que vous aurez à parcourir. Veuillez noter que les symptômes peuvent ne pas apparaître dans l’ordre indiqué plus bas et que la durée de chaque stade est elle aussi variable.

Le stade léger

Au stade léger de la maladie, on remarque des pertes de mémoire chez les personnes atteintes et des changements dans leur façon de communiquer et de se comporter, dans leur humeur et leur concentration. À ce stade précoce, les personnes atteintes ont un bon niveau d’autonomie : si elles reçoivent un diagnostic à ce stade, c’est l'occasion pour elles de s’impliquer dans la prise de décisions relatives aux soins futurs.

Le stade modéré

Au stade modéré de la maladie, les facultés cognitives et fonctionnelles des personnes atteintes se détériorent davantage. Elles ont de plus en plus besoin d’aide dans leur quotidien. Ex: faire l’épicerie, s’habiller, se baigner, etc. Certaines personnes atteintes retiennent un niveau de conscience de leur condition. À ce stade de la maladie, les proches aidants se concentrent sur aider les personnes atteintes à faire ce qu’elles sont encore capables de faire.

Le stade avancé

Au stade avancé de la maladie, les personnes atteintes n’ont souvent plus les capacités de prendre soin d’elles-mêmes et communiquent avec des gestes plutôt que des paroles.

À ce stade de la maladie, il n’est pas rare que des soins doivent être prodigués à la personne atteinte 24 heures sur 24 afin de lui offrir une qualité de vie optimale.

La fin de vie

Au stade de la fin de vie, les soins sont nécessaires 24 heures sur 24 et le confort de la personne atteinte est primordial alors qu’elle approche de la mort. 

Les soins prodigués visent à combler les besoins physiques, affectifs, et spirituels des personnes atteintes, qui auront subi un déclin important de leurs facultés cognitives et physiques.

Services pour personnes atteintes d’un trouble cognitif

Consultations individuelles
Avez-vous reçu un diagnostic de la maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée ?

Avez-vous besoin d’en parler et d’en comprendre les enjeux ? Vous désirez obtenir de l’aide et vous cherchez vers qui vous tourner ?

Nous pouvons vous accompagner.

Pour en savoir plus et pour organiser une consultation :

Téléchargez notre programmation ci-haut (p.10)

Groupes de soutien et d’information
Lors de ces groupes, vous obtiendrez de l’information sur les troubles cognitifs et des stratégies d’autonomie.

Vous découvrirez aussi comment naviguer dans le réseau de la santé et trouver les ressources disponibles dans la communauté.

Pour en savoir plus et pour vous inscrire :

Téléchargez notre programmation ci-haut (p.10)

Les rendez-vous du lundi
Chaque lundi après-midi les personnes atteintes de troubles cognitifs sont invitées à se joindre à un groupe social de personnes elles aussi atteintes de la maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée.

Venez avoir des discussions, participer à des activités physiques, et stimuler votre cerveau à travers des exercices cognitifs et autres activités de création.

Pour en savoir plus et pour vous inscrire :

Téléchargez notre programmation ci-haut (p.11)

Art-thérapie
Cette activité permet aux personnes atteintes d’un trouble cognitif de s’engager dans un projet, d’exercer leur autonomie, et de vivre des émotions positives. 

Le résultat permet de donner du sens au moment présent et de la dignité à la personne.

Aucune expérience artistique n’est requise !

Pour en savoir plus et pour vous inscrire :

Téléchargez notre programmation ci-haut (p.11)

Fil d’art
Le programme Fil d’art est un partenariat entre le programme Le Musée en partage du Musée des beaux-arts de Montréal et la Société Alzheimer de Montréal.

Les personnes atteintes de troubles cognitifs et leurs proches aidants sont invités chaque mois au Musée des beaux-arts de Montréal pour une visite guidée suivie d’un atelier créatif.

Pour en savoir plus et pour vous inscrire :

Téléchargez notre programmation ci-haut (p.13)

Récits de voyage
Les participants du programme Récits de voyages exploreront différents pays par le biais de livres, d’articles, d’expression orale, et de musique.

Les objectifs consistent à favoriser l’interaction, la conversation et l’expression de soi à travers des discussions sur le thème de voyage. 

Les proches aidants sont invités à accompagner leur être cher.

Pour en savoir plus et pour vous inscrire :

Téléchargez notre programmation ci-haut (p.13)

Programmation automne 2018

La Société Alzheimer de Montréal favorise une approche de soins centrée sur la personne. Soucieuse de la diversité culturelle qui caractérise Montréal, tous nos services sont offerts en français et en anglais.

Pour participer à l’un de nos programmes, contactez-nous ou

Prendre soin de vous

À l’heure actuelle, la maladie d’Alzheimer demeure une maladie incurable. Même si ce n’est pas possible d’empêcher l’évolution de la maladie, vous pouvez mener une vie équilibrée et heureuse en suivant certaines étapes.

Ex: Bien manger, bouger, vous reposer, prendre les médicaments qui vous ont été prescrits, socialiser, etc.

 

La prise de décisions 

La nature progressive de la maladie d’Alzheimer fait en sorte que vos capacités à prendre des décisions peuvent changer au fil du temps.

Prendre les décisions qui mieux reflètent vos besoins et vos souhaits est donc essentiel.

Le rendez-vous médical

Assister à un rendez-vous médical peut être intimidant pour vous ainsi que pour vos proches.

Il y a, pourtant, des mesures que vous pouvez prendre avant et après le rendez-vous pour minimiser les difficultés potentielles.

Ex: Prendre rendez-vous à un moment qui vous convient à vous et à vos proches, vous reposer avant le rendez-vous, etc.

Témoignage d’une personne vivant avec l’Alzheimer !

« J’aime beaucoup le cours et le groupe. On rencontre des gens un petit peu comme nous. On n’est pas les seuls et on ne se sent pas tout seul. Avec les personnes comme nous, ça nous encourage parce qu’avant nous n’avions personne à consulter. C’est bien aussi pour les conjoints, il y a eu un bon changement entre nous deux. Quand on part d’ici, nous avons le courage de continuer. Mes enfants sont contents que je puisse suivre des cours. Merci pour tout, ça nous donne de l’espoir. »

Nina Roy

Participante aux activités de la Société Alzheimer de Montréal

Il y a également d’autres façons de contribuer :

Devenez bénévole!

Les bénévoles jouent un rôle important au sein de la Société Alzheimer de Montréal. Ils nous aident à enrichir la vie des personnes atteintes et de leur famille.

Les bénévoles sont des gens qui, comme vous, ont à cœur de faire la différence!

Organisez une collecte de fonds !

Votre activité de collecte de dons, parrainée ou non, peut être toute simple.

Quel que soit votre âge ou votre forme physique, il est toujours possible d'organiser une activité de financement.

Participez à un événement !

Vous pouvez vous impliquer, à titre de commanditaire, de partenaire, de bienfaiteur, de porte-parole ou de participant. Votre engagement représente une source d’inspiration et d’espoir pour des milliers de familles touchées par la maladie d’Alzheimer.

4505, rue Notre-Dame Ouest, Montréal, QC H4C 1S3

 
514 369-0800

Écrivez-nous : nous sommes là pour vous aider!